< retour

Avis TRIUMPH TR4 2.1 cabriolet 1964

TRIUMPH TR4 2.1 cabriolet 1964

13.7

20

Une auto plaisir... virile!

par spitmarco

J'ai acheté cette auto pour son physique, ses performances correctes même encore aujourd'hui dans la circulation routière moderne, son espace intérieur permettant d'amener un petit chien sur la banquette arrière, et son coffre relativement suffisant pour quelques jours de balade (surtout avec une véronique).

Mon conseil : Idéale pour les balades sur les nationales et les départementales, elle est peu adaptée pour l'autoroute, sauf sur courtes distances. Pour avoir aussi roulé avec l'IRS, je considère que cette suspension n'apporte pas grand chose par rapport au pont rigide en matière de confort, et qu'elle est plus fragile. De mon expérience, l'important est surtout d'avoir une suspension en très bon état, version pont rigide ou IRS. Ayant aussi eu l'occasion de rouler avec overdrive, je ne le recommanderais qu'en cas de longs trajets rapides fréquents, ce qui n'est plus forcément la vocation des TR4 aujourd'hui. Par ailleurs il faut aussi avoir à l'esprit que cet équipement est souvent source de problèmes. Donc, pour celui qui veut rouler en mode balade tranquille, avec le moins de soucis possibles, une TR4 de 1961 à 1964 me semble la plus indiquée (pont rigide et sans overdrive). Au chapitre des petits désagréments, un embrayage qui nécessite un mollet très, très musclé,une boîte de vitesses réclamant une poigne virile, un chauffage totalement anémique (mais pour celui qui ne roule qu'à la belle saison, ce n'est guère un problème), des rossignols sans grande importance auxquels il faut s'habituer (couinements de suspension, de vitres, etc...) , une étanchéité plus qu'approximative même avec capote neuve, et des freins guère mordants qui sont d'excellents... ralentisseurs. Enfin, une tenue de route n'ayant rien à voir avec une auto moderne (mais c'est aussi ce qu'on recherche dans une auto qui a déjà un demi siècle). Comme pour toutes les anciennes, éviter les véhicules corrodés (une vie antérieure au soleil est un gage d'absence de corrosion), se méfier des restaurations sur des bases déjà bien attaquées, et bien vérifier les alignements des ouvrants. Acheter une voiture parfaitement saine, même plus chère, revient rapidement moins cher que de se lancer dans une restauration dont on ne sait jamais à l'avance où elle se terminera. Pour peu qu'elle soit bien entretenue, c'est une voiture fiable. L'entretien est aisé et peu couteux, surtout si on le fait soi-même, la mécanique est coupleuse, produit un bruit bien agréable, accélère franchement et se révèle très endurante en côtes. Avant l'achat, vérifier que l'auto ne chauffe pas, que toutes les vitesses passent parfaitement et que le pont ne grogne pas. Pour les IRS, attention aussi aux risques de cloc-cloc des croisillons. Et si overdrive, vérifier son bon fonctionnement. Vérifier enfin que l'auto est en configuration d'origine (carburateurs SU ou Zenith Stromberg, jantes et dimensions de pneus, amortisseurs, freins, etc...) et n'a pas subi de transformations qui la mettraient hors la loi et pourraient couter très cher en cas d'accident. Et si tout est OK, moyennant un peu de soin et d'entretien, c'est l'achat plaisir assuré.

Ce véhicule : Je l'ai possédé
Fréquence d'utilisation : occasionnelle
Utilisation : Loisir - Promenade /

Sensations

 

 

 

 

 

Performance

 

 

 

 

 

Confort

 

 

 

 

 

Habitabilité

 

 

 

 

 

Fiabilité

 

 

 

 

 

Sécurité

 

 

 

 

 

Consommation

 

 

 

 

 

Entretien

 

 

 

 

 

Revente

 

 

 

 

 

signaler un abus

Avez-vous trouvé cet avis utile ? Oui ce commentaire m'a été utile

avis 610/1421

Voir d'autres avis TRIUMPH