La boîte manuelle, bientôt un luxe ?

© Vincent Desmonts

Il y a un peu plus de deux ans, je me demandais dans un précédent billet si la boîte manuelle était vraiment condamnée à brève échéance. Aujourd’hui, le bilan est toujours mitigé : les transmissions automatisées continuent leur prise de pouvoir, le levier de vitesses ne résistant que sur une poignée de modèles. Mais à mesure que la clientèle de la boîte manuelle s’amenuise, le choix se restreint… au point d’en faire une rareté très recherchée.

Continuer la lecture