L’autonomie de niveau 3 enfin sur des rails

Si la voiture totalement autonome n’est pas encore pour demain, la technologie continue de progresser : le premier modèle classé « niveau 3 » a même été officiellement homologué au Japon. Et ce n’est pas aussi anodin qu’il n’y paraît…

Continuer la lecture

Quel cadre réglementaire pour la voiture autonome ?

Les constructeurs nous l’ont promis, les premières voitures autonomes seront commercialisées en 2020 ! Mais, de l’avis général, l’obstacle est aujourd’hui davantage légal que technologique : selon les règles internationales, une voiture doit être commandée par un conducteur… humain. Néanmoins, à l’échelon local, cet étau législatif s’est déjà desserré peu à peu, laissant la possibilité de tester les véhicules autonomes dans des conditions réelles, sur la voie publique. Mais viennent alors d’autres questions, notamment en termes de responsabilité en cas d’accident. Il faudra donc établir un nouveau cadre légal afin d’assurer un déploiement acceptable et accepté de la voiture sans conducteur.

Continuer la lecture