WEC : week-end parfait pour Pecom Racing

Samuel Morand le 05/05/2013

voir plus de photos

Après avoir signé la pole position vendredi soir, l'Oreca 03-Nissan du Pecom Racing a confirmé sa suprématie en course en remportant les 6 Heures de Spa-Francorchamps. Un succès acquis de haute lutte qui place la n°49 aux commandes du championnat en catégorie LMP2.

Installé solidement aux commandes de l'épreuve au terme de la première heure de course, le trio Minassian/Perez Companc/Käffer a dominé les débats jusqu'à compter un tour d'avance sur ses poursuivants dans une catégorie LMP2 pourtant très relevée. Une position que l'équipe argentine devait en grande partie à Nicolas Minassian, excellent aux commandes de la n°49.

« Mon premier relais a été assez excitant ! C'était une belle bataille avec Olivier Pla. Il fallait être à la limite, sans commettre d'erreur ! Le team a été excellent lors du pit-stop et j'ai pu ressortir en tête. Le safety car a augmenté notre avance : parfois c'est en votre faveur, et c'était le cas aujourd'hui. Les pneus Michelin ont très bien fonctionné et la ORECA 03 a de nouveau été compétitive, fiable et solide. Je suis très heureux de ce week-end qui a été positif à tous les points de vue. »

Victime d'une crevaison en fin de course, Pierre Käffer était contraint à un arrêt au stand supplémentaire qui redistribuait les cartes aux avant-postes, mais le pilote allemand résistait à la Morgan-Nissan n°24 du OAK Racing et à la Zytek Z11SN-Nissan du Jota Sport pour s'imposer avec douze secondes d'avance.

Déjà troisième lors de la manche inaugurale de Silverstone, le Pecom Racing pointe désormais en tête de la catégorie LMP2 devant les deux Morgan-Nissan du OAK Racing.