< retour
Salon de Francfort 2009

Salon de Francfort 2009


du 17 au 27 septembre 2009 Flux RSS Salon de Francfort 2009

ASTON MARTIN Rapide

David Lamboley le 18/09/2009

Voir la vidéo en HD

Aston Martin deviendrait-il constructeur généraliste ? Oui, enfin presque, grâce à sa nouvelle berline 4 portes, la Rapide, qui vient défier les Porsche Panamera et, dans une moindre mesure, la Maserati Quattroporte.

Belle, élégante, racée, en un mot superbe, elle incarne toujours les valeurs du constructeur anglais, résumées dans la fameuse phrase marketing « power, beauty, soul », autrement dit puissance, beauté, âme. Et c'est vrai qu'elle ne manque pas d'âme cette Astion Martin Rapide, longue de 5,01 m et toisant à seulement 1,36 m. La deuxième berline Aston de l'histoire mêle parfaitement les lignes typiques des DB9 ou DBS et la fonctionnalité d'une berline, mais n'offre que 4 places. Basée comme toutes les Aston Martin actuelles sur la structure Vertical-Horizontal ou VH, composée de profilés d'aluminium extrudés, collés et rivetés, elle promet un haut niveau de sportivité.

Dans la salle des machines, on reste pourtant dans le classique. On y trouve le V12 maison cubant 6 litre et délivrant 470 ch, permettant toutefois plus de 300 km/h et un 0 à 100 km/h en 5,3 secondes. La boîte de vitesses automatique à convertisseur, montée à l'arrière selon le principe transaxle, dispose de six rapports. Parmi ses caractéristiques marquantes, notons des portes sans montants et une ouverture « swan wing », autrement dit en élytre partielle, aussi bien à l'avant qu'à l'arrière. Les passagers, eux pourront presque goûter aux sensations délivrées à la place conducteur grâce aux sièges individuels nettement inclinés et enveloppants, tout en profitant d'un système audio de 1000 watts !

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de cubic
cubic a dit le 22-09-2009 à 09:27
Quel dommage, aucune inspiration des designers d'aston, à moins qu'ils ne furent bridés par les directions et marketing, sans culture ni goût...du risque. Cette "nouvelle" rapide, n'est juste qu'une grosse DB9, massive avec un gros cul. On est loin, très loin de l'avant garde lagonda, trop risquée à l'époque mais à l'image bien plus stylée. Cette nouvelle rapide ne restera pas dans les mémoires de l'automobile. Pourquoi ne pas avoir fait une vrai berline tricorp, comme la quattroporte de maserati, bien plus élégante et séduisante?