< retour

Saga Simca

Saga Simca Il y a 70 ans, les premières Simca sortaient de l'usine de Nanterre. La remarquable réussite de la marque sera aussi celle de son créateur, Henri Pigozzi. Ce dernier assemble d'abord les Fiat sous licence avant de créer Simca. Lancées en 1935, les premières Simca sont proches des Fiat, comme le sera la Simca 5, clone de la Fiat 500. Suivra en 1937 la Simca 8. La production reprend après la guerre avec la Simca 6 et la 8, mais l'évènement majeur pour la firme est la présentation de l'Aronde en 1951. Première Simca développée de manière autonome, elle connaîtra un immense succès. Produite jusqu'en 1963 sous quatre générations, l'Aronde sera à l'origine de la notoriété de Simca. Sa production à grande échelle a été rendue possible par le rachat de l'usine Ford de Poissy. Dans la corbeille, se trouvaient également la Versailles et sa gamme, dont la Marly, premier break français de loisirs. Suivront la génération Chambord et l'Ariane, version déchromée et sous-motorisée. Un an avant d'être racheté par Chrysler en 1963, Simca lance la 1000, qui sera diffusée à un million d'exemplaires et dont seront extrapolés les séduisants coupés Bertone. Héritières de l'Aronde, les berlines 1300 et la 1500 précèdent l'excellente 1100, première Simca à traction avant. Devenue Chrysler France en 1970, la marque lance la Chrysler 160, une berline américanisée et sans caractère. Peugeot reprendra Simca quand Chrysler se retirera d'Europe en 1978. Sochaux tentera alors vainement de ressusciter Talbot, une marque que Simca avait rachetée en 1959 mais dont il avait renoncé à utiliser le nom…

 Historique Simca

Historique Simca

Il y a 70 ans, les premières Simca sortaient de l'usine de Nanterre. La remarquable réussite de la marque sera aussi celle de son créateur, le très entreprenant Piémontais Henri Pigozzi.

SIMCA 5

SIMCA 5

Première mini-voiture populaire construite en grande série, la Fiat 500, avec son équivalent français la Simca 5, lance la démocratisation de l'automobile en Europe.

SIMCA Aronde

SIMCA Aronde

Nouveau cheval de bataille de Simca, l'Aronde connaîtra un grand succès et s'avérera une redoutable concurrente de la Peugeot 203.

SIMCA Aronde P60

SIMCA Aronde P60

La quatrième génération de l'Aronde se caractérise par un profond remodelage esthétique, ainsi que par la multiplication des couleurs de caisse et la bichromie, une nouveauté en France.

SIMCA Coupés Bertone 1000 et 1200 S

SIMCA Coupés Bertone 1000 et 1200 S

Séduisant mais manquant de tempérament, le coupé 1000 s'effacera au profit du 1200 S, doté d'un authentique tempérament sportif.

SIMCA Océane et Plein Ciel

SIMCA Océane et Plein Ciel

Les Simca Océane et Plein Ciel marquent une forte rupture dans la généalogie des coupés et cabriolets Simca. Ils font place au design américain.

SIMCA Présidence

SIMCA Présidence

Ayant pris ombrage du succès rencontré par la DS comme char de l'Etat, Henri Pigozzi fait de la Simca Présidence un haut de gamme de prestige destiné aux ministres et autres VIP avant la lettre.

SIMCA Sport

SIMCA Sport

Bien finies, luxueuses et chères, les Simca Sport, qui sont construites par Facel, apparaissent comme des modèles sophistiqués dépourvus de tempérament sportif.

SIMCA Vedette Chambord

SIMCA Vedette Chambord

La nouvelle génération Simca Vedette témoigne de la politique d'Henri Pigozzi, consistant à renouveler rapidement les modèles par des liftings successifs.

SIMCA Vedette Versailles

SIMCA Vedette Versailles

Lancée pour prendre la suite de la Vedette 1949 remodelée en 1952, la Versailles a été conçue par Ford Etats-Unis.