< retour

Saga Peugeot

Saga Peugeot C'est vers 1850 que Peugeot commence à fabriquer des machines. Premier à s'intéresser à l'automobile, Armand Peugeot est à l'origine des succès de la marque. A côté de modèles 6 cylindres de prestige, notamment des sans soupapes, ce sont les modèles populaires qui pérenniseront la firme. La Bébé fait sensation en 1912, comme la Quadrilette en 1920. Présentée en 1929, la 201 permettra à Sochaux de traverser la crise économique. Elle inaugure aussi un nouveau système d'appellation — numéro à trois chiffres avec zéro médian. En 1935, la 402 est la réponse de Peugeot à la Traction Citroën. Sa ligne aérodynamique « Fuseau Peugeot » sera reprise sur toute la gamme. L'après-guerre est marqué par la 203, une voiture très moderne équipée d'un moteur increvable. Elle sera suivie de la 403 et de 404, qui remporteront un grand succès grâce à leur robustesse. Initiée avec la 403, la collaboration avec Pinin Farina concerne aussi les cabriolet et coupé. Les 403 et 404 existent également en diesel. Pionnier en France de cette technologie appliquée aux automobiles, Sochaux avait fait une première tentative avant guerre avec la 402 B. Révolution en 1965 avec la 204, première traction Peugeot, dont le moteur à ACT est disposé transversalement. Succédant à la 404 en 1968, la 504 illustre la montée en gamme des modèles de classe moyenne passés depuis la 203 de 1,3 litre à 2 litres. La 604 V6 consacre en 1975 le retour du constructeur sur le haut de gamme après 40 ans d'absence. Après avoir acquis Citroën et formé PSA, Peugeot reprend en 1978 les filiales européennes de Chrysler, dont Simca. La tentative de fondre cet ensemble dans la marque Talbot se soldera par un fiasco. A partir de 1982, la 205 sera un best seller décliné en de multiples versions, dont la Turbo 16 championne du monde des rallyes. La période récente est notamment marquée par la 206 CC et la 607, qui tente d'imposer un haut de gamme français sur le marché européen.

 Les Peugeot d

Les Peugeot d'après guerre

D'abord caractérisé par le sérieux et la grande fiabilité de modèles de gamme moyenne, le deuxième demi-siècle Peugeot est ensuite marqué par des voitures à l'image plus jeune et plus dynamique...

 Les Peugeot d

Les Peugeot d'avant guerre

Premier à s'intéresser à l'automobile, Armand Peugeot est à l'origine des succès de la marque. A côté de voitures de prestige, notamment des sans soupapes, ce sont les modèles populaires qui...

PEUGEOT 203

PEUGEOT 203

Présentée lors du salon de Paris de 1948, la Peugeot 203 est une voiture entièrement nouvelle. Sa ligne américanisée et sa conception moderne lui valent un succès immédiat.

PEUGEOT 402

PEUGEOT 402

Réponse de Peugeot à la Traction d'André Citroën, la 402 est l'une des plus belles Peugeot de l'histoire de la marque. Sa ligne aérodynamique dite « Fuseau Sochaux » sera reprise sur toute la gamme...

PEUGEOT 403

PEUGEOT 403

Grâce à sa robustesse, la Peugeot 403 s'est avérée une arme redoutable dans la catégorie des 1500 cm3, la classe moyenne européenne.

PEUGEOT 404

PEUGEOT 404

La Peugeot 404 entre dans la catégorie des 9 CV : la montée en gamme des Peugeot se poursuit donc, accompagnant l'évolution du niveau de vie des Français en cette période de croissance forte.

PEUGEOT 504

PEUGEOT 504

Née en 1968, la Peugeot 504 a été produite en Afrique jusqu'en 2003. Sa fiabilité inaltérable et sa longévité lui ont valu une diffusion exceptionnelle avec près de 3,7 millions d'exemplaires...

PEUGEOT 601

PEUGEOT 601

Héritière d'une lignée initiée en 1908, la 601 sera la dernière six cylindres Peugeot jusqu'au lancement de la 604 quarante ans plus tard.

PEUGEOT 604

PEUGEOT 604

Premier haut de gamme Peugeot depuis les années trente, la 604 consacre en 1975 le retour du constructeur sur le créneau des six cylindres.

PEUGEOT Eclipse

PEUGEOT Eclipse

Le toit métallique rétractable électriquement est une invention française mise en œuvre dans les années trente sur plusieurs modèles de Peugeot.