< retour

BMW Motorsport

BMW Motorsport En 1972 est fondée la filiale BMW Motorsport GMBH à Munich et confiée à l'ancien pilote Jochen Neerspach. Près de 50 ingénieurs investissent des ateliers ultra-modernes pour plancher sur les moteurs spéciaux, les préparations aux compétitions et les homologations exigées dans les diverses disciplines. La même année, le styliste français Paul Bracq crée la sensation en dévoilant en août une BMW Turbo futuriste à portes « papillon » dont la silhouette se retrouvera dans celle de la M1 restée dans toutes les mémoires. Sortie en 1978, la M1 à moteur central avait été conçue pour la compétition et ce fut réellement le premier projet abouti de la récente division Motorsport, M pour les initiés. Animée d'un 6 cylindres 3,5 litres de 272 chevaux à quatre soupapes par cylindres (le nec plus ultra à l'époque), elle était capable de passer de 0 à 100 km/h en 5,6 secondes et d'atteindre 262 km/h. Compte tenu des versions routières, la M1 a été construite à 456 exemplaires. Aux mains de collectionneurs avisés, les voitures encore roulantes sont introuvables même à prix d'or. Six ans plus tard apparut sur le marché le coupé M 635 CSI, la première de la famille M à être dérivée d'un modèle de série. Puis ce fut la première M5 en 1984 et son 6 cylindres de 286 chevaux. Un modèle d'exception fabriqué à la main à 2200 exemplaires. Lancée avec succès, la famille M allait s'enrichir en 1988 d'une M5 deuxième génération (6 cylindres de 340 chevaux) prolongée par un break M5 Touring en 1992. En 1998, nouveau bond en avant avec l'installation sous le capot de la M5 troisième génération d'un V8 de …400 chevaux. Une berline d'exception construite pour la première fois dans l'usine de Dingolfing au milieu des autres 5 et 7 de série. Une unité que Motorlegend a été autorisé à visiter pour suivre l'assemblage des M5 et M6 d'aujourd'hui.

 Historique Motorsport

Historique Motorsport

Aussi loin que l'on remonte dans l'histoire de BMW, les modèles à caractère sportif ont toujours constitué des moteurs de recherche.

 Interview de Ulrich Bruhnke

Interview de Ulrich Bruhnke

Président de BMW Motorsport depuis le 1er décembre 2003, Ulrich Bruhnke a largement participé à la validation des dernières M5 et M6.

 Visite de l

Visite de l'usine Motorsport

Vous allez entrer dans le plus important des 23 sites de production du constructeur bavarois : là où naissent les BMW M5 et M6.

BMW M5

BMW M5

La BMW M5 et son exceptionnel V10 représentent un sommet dans le cercle très fermé des berlines à très hautes performances.

BMW M6

BMW M6

Après la BMW M5, c'est au tour du récent coupé Série 6 d'exploiter le V10 maison, une somptueuse mécanique de 507 chevaux conçue à la base pour les F1 de l'écurie Williams.