< retour

Essai CADILLAC SRX 3.6 V6

Jean-Christophe Lefèvre le 26/07/2005

Pour ceux qui veulent résolument rouler décalé par rapport aux « classiques » marques de prestige, le Cadillac SRX apporte-t'il une réponse sur mesure ?

Voir la vidéo en HD

Présentation

Le Cadillac SRX est disponible en Europe depuis 2004. Pour la France, sa diffusion confidentielle repose principalement sur le modèle 3.6 l V6 de 258 ch et complété par le gros V8 Northstar de 325 ch commun à toute la gamme Cadillac. Ce SUV repose sur la plate-forme Sigma dont est aussi issue l'Opel Vectra. Dans cette configuration 4x4, les dimensions atteignent des cotes assez élevées puisque la longueur totale est de 4,95 m pour un empattement confortable de 2,96 m. C'est donc un des plus encombrants SUV du marché et un des plus lourds (2 tonnes) alors que son habitabilité reste en deçà de ses concurrents. Il faut dire que sa hauteur n'est pas fantastique avec seulement 1,72 m et que son niveau de plancher est assez haut avec 21 cm de garde au sol. Il ne reste pas grand chose pour la sensation d'espace à l'intérieur bien qu'une option 7 places soit disponible avec deux vraies places en troisième rangée. Mais l'essentiel aux yeux des clients de cette Cadillac n'est pas là. C'est plutôt dans le parfum assez suranné qui se dégage de l'habitacle avec sa planche de bord imposante, très verticale qui fleure bon le faux bois à foison et les plastiques brillants. Avec une position de conduite très allongée, la sensation de cocooning est bien réelle. Les Américains ne faisant jamais les choses comme les autres – et surtout en automobile – l'ergonomie des commandes déroute beaucoup les habitués des BMW X5 ou autres Volvo XC90. Un seul exemple suffit lorsque vous chercherez désespérément la commande d'essuie-glace arrière qui se trouve... sur le toit, à côté de l'ouverture de ce dernier ! Mais en tout cas, rien à dire sur la qualité de fabrication qui est de très bon niveau.

CADILLAC SRX 3.6 V6 CADILLAC SRX 3.6 V6

Sur la route

Acheter une américaine, c'est choisir un mode de transport dont les poumons affichent un vrai coffre : V6 ou même V8, de préférence de forte cylindrée avec un couple conséquent. On ne se soucie pas vraiment de la consommation ou alors on s'oriente vers les moteurs diesels qu'offrent tous les concurrents allemands ou suédois. Ici, pas de mazout et le « petit » 3.6 l V6 de 258 ch vient tout droit de chez... Holden, la filiale australienne de GM qui fournit aussi depuis peu l'Alfa 159. Ce moteur affiche des performances largement suffisantes pour nos routes encombrées du Vieux Continent, avec une vitesse maximale d'environ 200 km/h et un 0 à 100 km/h en 8,1 s. Il autorise surtout une consommation « maîtrisée » de 14,7 l/100 km en usage mixte. Tout cela est très bien mais laisse un peu sur sa faim quant au supposé « caractère » de cette américaine. Le couple n'est pas vraiment au rendez-vous à bas régime et quand on tire un peu sur les tours, le son n'est pas du tout agréable, dans les aiguës avec un sifflement strident. Sur la route en revanche, on retrouve le comportement assez pataud propre aux américaines et ce, malgré la monte en série sur ce niveau Sport Luxury d'une suspension Magnetic Ride Control qui fait merveille sur une Corvette. Ici, l'amortissement est très typé confort et entraîne des prises de roulis importantes et un tangage au freinage trop prononcé. Mais rassurez-vous, cela n'a pas de conséquence sur la tenue de route qui demeure saine et rassurante en toutes circonstances.

CADILLAC SRX 3.6 V6 CADILLAC SRX 3.6 V6

À retenir

Le petit moteur sans véritable caractère déçoit un peu mais il permet d'afficher un prix de vente très compétitif qui débute à 45 350 € en finition Elegance V6 3.2 l déjà très complète en équipement de série. Et cela, aucun concurrent ne sait le faire même avec des motorisations moins puissantes. La version Sport Luxury de notre essai y apporte, outre le Magnetic Ride Control inutile, le pédalier réglable électriquement, les sièges chauffants à l'avant, les décorations en bois et le volant cuir. Est-ce vraiment bien utile ?
points fortsDesign très personnel, finition de qualité, équipements de série complet, confort souple des suspensions, troisième rangée de sièges (en option), consommation « maîtrisée », performances suffisantes, prix très séduisant
points faiblesComportement trop pataud, habitabilité très moyenne, ergonomie des commandes déroutante, position de conduite très allongée, moteur V6 sans caractère, encombrement en ville
Les chiffres
Prix 2004 : 50 350 €
Puissance : 258 ch
0 à 100km/h : 7.4s
Conso mixte : 14.7l/100

Avis des propriétaires

Autres articles pouvant vous intéresser

CADILLAC CTS-V Coupé
CADILLAC CTS-V Coupé

Lorsque Cadillac décide de radicaliser un coupé BCBG, ce n'est pas de la...

CADILLAC CTS
CADILLAC CTS

La Cadillac CTS, vous connaissez ? Probablement pas. Il faut dire que seuls...

CADILLAC XLR
CADILLAC XLR

Le roadster Cadillac XLR à toit rigide escamotable multiplie les atouts tout...

Tous les essais CADILLAC
LAND ROVER Range Rover Velar D240
LAND ROVER Range Rover Velar D240

La gamme Range Rover n'en finit plus de grandir. Dernier rejeton de la...

BMW X3 xDrive30d
BMW X3 xDrive30d

Avec plus de 1,5 million d'exemplaires vendus depuis 2003, le X3 est devenu...

KIA Stinger GT 370 ch
KIA Stinger GT 370 ch

Après presque six années de gestation, la Stinger, version de série du...

Tous les essais

Commentaires

avatar de guy.schoirfer
guy.schoirfer a dit le 28-01-2014 à 22:49
Pour la consommation maitrisée de 14,7l aux 100kms ,je préfère rouler avec un cadillac escalade qui consomme pareil,j'ai la chance d'en possèder un de 2008,avec toutes les options.C'est le pieds 409cv sous la pédale,mais le plaisir n'est pas là,c'est cruiser ,en respectant le code de la route en écoutant de la new country sur la radio 5.1 de chez Bose.Le Stetson placé 2 doigts au-dessus des sourcils sur les french hiways.Cela vous donne envie alors essayer vous l'adopterez.C'est ce que m'a dit un amoureux de ce genre de voitures et dpuis je n'ai jamais déroger è la régle.Cela dure depuis 1981.
avatar de toucan
toucan a dit le 08-11-2011 à 23:15
un véhicule attachant comme toutes les vrais américaines,avec qualités et défauts. Amateurs de teutonnes,vous n'aimerez pas. Les autres ,essayez et vous adopterez l'american way of life.