< retour

Quel coupé-cabriolet 4 places choisir ?

Quel coupé-cabriolet 4 places choisir ? Est-ce l'effet du réchauffement climatique, ou simplement l'aspect pratique et rassurant du toit rigide escamotable ? Toujours est-il que le succès des coupés-cabriolets ne se dément pas. Tous les grands constructeurs s'y sont mis, à tel point qu'il devient difficile de s'y retrouver dans cette offre florissante. Pour vous guider dans votre choix, nous avons retenu cinq modèles à quatre places, dont les tarifs restent sous la barre des 30 000 euros. En commençant par les deux précurseurs : la Peugeot 307 CC et la Renault Mégane Coupé-Cabriolet. Ces deux françaises dominent le marché national, mais leur leadership est de plus en plus contesté par les rivales étrangères apparues récemment. Le printemps 2006 a vu fleurir l'Opel Astra TwinTop, dotée d'un complexe toit en trois parties destiné à préserver l'élégance des lignes, mais aussi la Volkswagen Eos, qui se positionne en haut du segment avec des tarifs élevés mais une finition raffinée et un toit incluant une vitre ouvrante. Enfin, le dernier arrivé sur ce segment est Ford avec la Focus Coupé-Cabriolet. La marque à l'Ovale bleu effectue ainsi son retour sur le marché des cabriolets, avec un modèle élégant, spacieux et doté d'un positionnement prix assez agressif. Nous avons délibérément choisi de nous intéresser aux versions dotées de moteurs essence dont les puissances s'échelonnent de 135 à 150 ch. Le diesel, s'il est appréciable dans le cadre d'une utilisation routière intensive, se prête moins à la promenade du fait de sa sonorité rocailleuse. Enfin, ce niveau de puissance apparaît indispensable pour mouvoir ces cabriolets assez lourds (de 1 390 kg pour la Mégane à... 1 544 pour la Focus !).

 Comparatif coupé cabriolet 4 places

Comparatif coupé cabriolet 4 places

Le succès des coupés-cabriolets ne se dément pas. Pour vous guider dans votre choix, nous avons retenu 5 modèles à quatre places, tous sous la barre des 30 000 euros.

FORD Focus Coupé Cabriolet

FORD Focus Coupé Cabriolet

Si l'Escort avait eu droit à son cabriolet, la première Focus en avait été privée. Pas de telle frustration pour la génération actuelle, qui vient de recevoir l'appoint d'un coupé-cabriolet réussi.

OPEL Astra Twin Top 1.8 Twinport

OPEL Astra Twin Top 1.8 Twinport

L'Opel Astra Twin Top a été le premier coupé-cabriolet à s'offrir un toit en trois parties. Une cinématique complexe mais qui permet de préserver l'équilibre des lignes.

PEUGEOT 307 CC

PEUGEOT 307 CC

Bien que pionnière des coupés-cabriolets 4 places, la Peugeot 307 CC reste encore très compétitive. Son châssis rigide et son agrément de conduite plaident notamment en sa faveur.

RENAULT Mégane CC 2.0 16v

RENAULT Mégane CC 2.0 16v

Moins rigide que ses rivales, la Renault Mégane Coupé-Cabriolet mise avant tout sur son confort et sa douceur de conduite.

VOLKSWAGEN Eos 2.0 FSI

VOLKSWAGEN Eos 2.0 FSI

Avec son prix frisant les 30 000 euros, la Volkswagen Eos toise la concurrence. Elle met en avant son blason germanique et sa calandre chromée pour jouer les bourgeoises... mais peine à justifier...