< retour

Avis TRIUMPH TR5 2.5 cabriolet 1968

13.1

20

Comme toute ancienne,à utiliser avec douceur

par Valda

Acquise depuis environ deux ans
Très peu roulé personnellement avec, environ cent kms, pour cause interdiction médicale de conduite de tous véhiculées suit à des crises épileptiques !!!
Je la prête donc à un ami garagiste qui la fait rouler.
Je dirais que ses 150 chevaux sont des chevaux de 1968 (pas des purs sangs).
Elle est confortable,freinage perfectible malgré que mon prédécesseur l'ai équipe d'etriers trois pistons.
Je vais d ailleurs faire changer le liquide de frein et prévois un nouveau Mastervag bien que l'existant a 3ans maxi.
Au niveau de l'injection ras : les tuyaux d'essence sont de type aviation car la pression est relativement forte.
D'ailleurs le filtre à esses ce a pris place. Sous l'aile arrière côté conducteur pour qui fuite due à la pression,il n'y ait pas de risque d'incendie avec sa proximité initiale dans le coffre près de la pompe électrique et du réservoir (j'en connais plus d'un qui a eu la farce).
Quant à la carrosserie,elle a forcément été reprise à zéro, mais si les alignements que j appèlerai longitudinaux sont corrects (alignement de la barre chromée de l'aile avant a la partie arrière du véhicule, il n'en est pas de même pour les horizontaux (exemple écart entre le haut d'une portière avec le bas par rapport aux ailes avant et arrière (et si vous voulez compenser avec des cales vous n'avez plus l'alignement horizontal.
C'est du boulot artisanal de 1968 : c'est une vielle dame.
Avec son Surrey top est ses jantes minilite montées avec des moyeux rude,elle a fière allure accentuée par la sonorité similaire à une moto due aux 6 cylindres et à la ligne d'échappement inoxydable. Les chromes sont costauds,la pression d'huile à chaud me paraît un peu basse,mais renseignements pris, cela est conformé à la moyenne d'autres possesseurs,je vais néanmoins changer le clapet de décharge par précaution, bien qu'il ait 2 ans maxi, mais d'un exemplaire à l'autre le tarage peut être différent.
Le problème est d'une part l'approvisionnement des pieces exemple impossible de trouver un joint arrière du top de Surrey, idem par exemple des ailes :une fois vous en trouvez,une autre non,alors c'est du polyester,il m'a fallu 4vitres arrières du Surrey pour en avoir une pas trop griffée bien qu'en verre, et je ne parle même pas de celles en Plexiglas,déplorables. Des détails qui énervent, et prennent du temps de recherche, moralité il vaut mieux en acheter une refaite qu'une épave à reconstruire car alors (bonjour les délais, et encore faut il trouver les pieces). Dommage qu'il n'y ait pas de club tr5, on pourrait partager ses expériences et se donner des conseils,mais vue la faible production et ce qu'il doit en rester!!!
Je sais qu'il y a un propriétaire qui en fait le recensement,et si vous pouviez m'aider, afin de pouvoir communiquer avec lui. Voilà,tout va bien, mais c'est une vielle dame ou plutôt un top modèle de 1968 que vous rencontriez en 2015sur les marches du festival de Cannes (c'est Sophie Marceau avec les années en plus,si vous imaginez la comparaison. Voilà vous savez tout. Amicalement

Mon conseil : Lire ce qui précède

Ce véhicule : Je l'ai pris en main
Période d'utilisation : de 1 à 5 ans
Utilisation : Loisir - Promenade /

Sensations

 

 

 

 

 

Performance

 

 

 

 

 

Confort

 

 

 

 

 

Habitabilité

 

 

 

 

 

Fiabilité

 

 

 

 

 

Sécurité

 

 

 

 

 

Consommation

 

 

 

 

 

Entretien

 

 

 

 

 

Revente

 

 

 

 

 

signaler un abus

Avez-vous trouvé cet avis utile ? Oui ce commentaire m'a été utile

avis 471/1447

Voir d'autres avis TRIUMPH