< retour

Avis FERRARI MONDIAL 3.2l coupé 1987

FERRARI MONDIAL 3.2l coupé 1987

12

20

La Mondial 3.2, une vraie Ferrari !

par cateric

Cette voiture est un bon moyen d'accéder raisonnablement à l'univers Ferrari.
J'avais besoin d'une 2 2 pour caser une partie de ma famille, après avoir "raté" deux 308 GT4, j'ai trouvé cette mondial 3.2 à l'historique clair et l'ai donc achetée.
Ça n'est pas, loin s'en faut, la plus jolie des Ferrari mais c'est une voiture mal connue et très attachante.
Grande voiture pour l'époque, en fait elle est assez petite en comparaison des standards actuels.
Les deux places arrières sont utilisables même par des grands à condition qu'ils ne veuillent pas croiser les jambes, les genoux ont leur place de part et d'autre des sièges avant.
Les coffres avant et arrière sont suffisants pour qui voyage avec des sacs souples :-)
Venons en au principal, une Ferrari c'est d'abord un moteur, le 3.2 est génial, il est la fin d'un long développement passant du 3L carbu, à l'injection puis 4 soupapes pour terminer avec cette hausse de cylindrée. (Le 3.4 est un autre moteur).
270 CV c'est déjà sympa, zone rouge à 7800 t/m rupteur à 8200, pas mal pour un V8 de cette époque sachant qu'il repart sans broncher à 800 t/m en 5 eme donc très élastique et assez plein.
Au départ, l'accélération étant linéaire, on ne sent pas les grosses variations de couple qu'on perçoit sur les puissants diesels actuels par exemple.
On est quand même facilement devant beaucoup de monde.
Le comportement est parfait, empattement long et moteur central (peu d'inertie polaire) en font un régal en grandes courbes et la voiture semble rétrécir en virages serrés, elle va où on veut la faire aller.
L'ambiance est là, c'est vivant et inimitable. On est tellement loin des voitures actuelles, quel régal. (attention, pas d'ESP, d'antipatinage, d'ABS, mais un autobloquant).
Alors que la finition soit très moyenne, qu'il faille ouvrir à la main les trappes de chauffages pour avoir de l'air sur les pieds par exemple, tout ça n'a aucune importance (c'est drôle d'imaginer qu'a sa sortie, la Mondial était une sorte de "super-car" et une des 10 voitures du catalogue mondial à rouler à 250 km/h !!!).
Consommation 12 à 13 l sur route, quelques sorties sur circuit l'ont fait monter à 33l
L'entretien est facile, moteur fiable à condition de bien faire chauffer eau et huile quelques dizaines de km, ensuite c'est pratiquement incassable.
tous les 4 ans les courroies, le moteur étant transversal, la manoeuvre est assez facile (contrairement à la mondial T 3.4 au moteur longitudinal qu'il faut sortir pour cette opération).
Les pièces sont assez bon marché (pas le cas de la 3.4) donc, pour moi, la 3.2 est la bonne version.
L'électricité est un point noir par contre (mal classique des Italiennes de l'époque).
J'ai fini par remplacer les faisceaux haute et basse tension, c'est un gros investissement mais la voiture est totalement fiable et à tout ses chevaux.
Les deux autres défauts de la Mondial sont la monte en TRX Michelin, le standard n'ayant pas pris, on se retrouve avec des pneus très coûteux et difficile à trouver. (j'ai remplacé les TRX par des jantes et pneus en 16", voilà pour ce problème), l'autre défaut (subjectif celui là) est une relative discrétion du V8, il ne chante pas assez à mon goût.
J'ai donc fait monter une ligne inox Orbisoud (accordée en grave), la cerise sur le gâteau (ou sur le capot si on préfère :-) ) Le régal absolu du son dans les montées en régime et du glou-glou au levé de pied.

Mon conseil : *Vérifier que la voiture à été entretenue, certains propriétaires n'ont pas toujours fait ce qu'il fallait. *Essayer de savoir si la voiture a toujours bien chauffée avant d'être poussée. *Regarder de près les faisceaux électriques. Une Ferrari qui démarre c'est quand même mieux. (avec des faisceaux neufs, la fiabilité passe à 4 étoiles) *Privilégier les montes en pouce (16) à celles en mm (TRX) coûteux et difficiles à trouver. *Froide, la boite est dure, à chaud c'est plus facile. Plus tard, avec le coup de main, les rapports sont "aspirés". L'embrayage est très solide. *Si vous aimez la musique, privilégiez une ligne inox.

signaler un abus

Avez-vous trouvé cet avis utile ? Oui ce commentaire m'a été utile

avis 861/1423

Voir d'autres avis FERRARI