< retour

Avis BMW SERIE 5 E12 528i 177ch berline 1977

18.6

20

Une voiture comme on en fait plus

par Broutille

Cette voiture, c'est celle dont je me sers tous les jours depuis plusieurs années. C'est une auto que je ne pourrai jamais revendre, tant j'y suis attaché. Et il y a de quoi! Pour commencer, elle est belle. Le nez de requin Béhème, une ligne parfaitement fine, équilibrée, faite de lignes tendues et subtilement courbes. Paul Bracq a signé un chef-d 'oeuvre avec l'E12. Dans la rue, les gens se retournent, jeunes ou moins jeunes. Leur tête suit le déplacement de la voiture, et le son de sa mécanique. Laissez-la sur un parking. Vous verrez qu'elle attire. Pas autant qu'une tapageuse de Modène certes, mais tout de même. Et ce monogramme 528i ne laisse pas le connaisseur de marbre. Ensuite, c'est une auto facile à vivre. Douce, elle se manoeuvre facilement, en ville aussi. La direction s'alourdit un peu lors des manoeuvres. Le moteur M30 posé sur le train avant n'y est pas étranger je suppose. Ceci étant posé, cela reste largement supportable, même pour des personnes menues, et bonne nouvelle, la voiture braque plutôt court. La 528i est silencieuse, ce qui la rend reposante. Seul bémol: passé les 120km/h, le moteur se fait plus bruyant en boîte 4 ou en boîte automatique. Une boîte 5, longue ou même une " sport "atténue le phénomène. Il y aura quand même quelques bruits d'air à cette vitesse, l'E12 n'étant pas particulièrement aérodynamique. La 2.8 est confortable, on de la place, aussi bien devant que derrière, même pour des personnes de 1m80. Les sièges sont confortables, et la garde au toit très bonne aussi, c'est appréciable. L'E12 offre aussi un vaste coffre, un coffret à outils, une vraie roue de secours, une grande boîte à gants, des aumonnières sur le dossier des sièges. En d'autres termes elle est aussi pensée pour vous faciliter la vie. Elle peut recevoir en plus des équipements intéressants. Ainsi, malgré son âge, elle peut proposer en option le rétro électrique, antenne radio automatique, vitres électriques teintées avec sécurité enfants, climatisation, toit ouvrant, fermeture centralisée, jantes alliage... L'autre intérêt de la 528i réside dans le plaisir que l'on ressent à son volant. Vous avez le choix: la voiture s'adaptera de bonne grâce à votre humeur du jour. Fatigué(e) par une longue journée de travail? Laissez-vous aller en toute décontraction. Le couple généreux vous permet de limiter les manipulations de boîte de vitesse. Le moteur très élastique est une merveille, ne vibre pas et reprend sans broncher dès 1500 tours et demeure discret. Les commandes sont douces, bien placées. La ventilation très efficace, la visibilité périphérique excellente. Les sièges larges sont agréables, la voiture est bien suspendue. Bref, la 528i parfaite pour une conduite souveraine. Si toutefois l'envie vous vient de hausser le rythme, alors la voiture change de visage. La douceur du 6 en ligne se change en rage, et la poussée franche et constante peut vous amener loin (plus de 200km/h) dans une sonorité magnifique. La boîte 4 bien qu' un peu lente est bien étagée et offre un bon feeling, et les débattements courts du levier de vitesse sont un vrai plus. En revanche, à moins d'avoir un intérieur sport, les sièges manquent cruellement de maintien latéral.
Le train avant quant à lui vous donne un ressenti remarquable et confortable de la route. Concernant le comportement de la voiture: elle n'aime pas les virages en épingle, car la roue intérieure cire. Il existe un pont autoblocant optionnel. Pour le reste, même pour une routière, la 528i est agile et peut passer fort avec un peu d'habitude. En revanche il ne faudra pas compter sur une quelconque béquille électronique. Ceci dit sur le sec, la 528i est saine et pardonne beaucoup. C'est sur le mouillé qu'il faudra être vigilant. Pour terminer, autre avantage de la 528i: elle est une compagne fréquentable, même si elle est un peu portée sur la boisson (en ville en particulier). Très fiable, elle ne m'a jamais trahi, été comme hiver. Je m'en sers quotidiennement, même pour de longs voyages.
Le moteur est à chaine (tension à contrôler de temps en temps), simple ACT. Solide, il mérite d'être entretenu correctement: vidange tous les 7500km avec une huile 15W50 de préférence, de qualité c'est mieux. Jeux aux soupapes une vidange sur deux pour être tranquille. Point important: le circuit de refroidissement doit être en bon état. En effet, le cylindre 6 côté habitacle est moins bien refroidi. Des écarts de température trop importants peuvent fragiliser la culasse. Le coût d'entretien est raisonnable, voire peu élevé comparé à des voitures modernes bourrées de capteurs et autres bizarreries électroniques. Les pneus sont néanmoins assez chers et difficiles à trouver, sauf si on passe par internet. Dimension: 195/70 en 14 pouces.

Mon conseil : Pour résumer: vous ne serez pas déçu(e). C'est une voiture fiable, belle, puissante... mais qui devient rare en bon état. Foncez!

Ce véhicule : Je l'ai possédé
Fréquence d'utilisation : quotidienne
Utilisation : Loisir - Promenade / Déplacements professionnels / Circuit - Compétition / Urbain / Routier et autoroutier /

Sensations

 

 

 

 

 

Performance

 

 

 

 

 

Confort

 

 

 

 

 

Habitabilité

 

 

 

 

 

Fiabilité

 

 

 

 

 

Sécurité

 

 

 

 

 

Consommation

 

 

 

 

 

Entretien

 

 

 

 

 

Revente

 

 

 

 

 

signaler un abus

Avez-vous trouvé cet avis utile ? Oui ce commentaire m'a été utile

avis 631/1424

Voir d'autres avis BMW