< retour

Avis AUSTIN HEALEY cabriolet 1960

18

20

Plaisir à conduire

par pussy7146

Ma première voiture , je revenais du service militaire . Aimant ce genre de voiture à la mode dans les années 60 , et alors, celle là, particulierement , j'ai craqué . Je l'ai gardée 2 ans 1/2 , aucun souci si ce n'est la boite de vitesse que j'ai cassée 2 fois sans savoir que la première vitesse n'était pas syncro. c'est dur , mais c'est de ma faute , la première casse, il ne comprenais pas, j'avais atteri dans un petit garage à la baule . La 2 ème fois à paris autour de l'arc de triomphe , un garage spécialisé à tout compris . Après plus d'erreur , je faisais attention de ne pas enclencher la 1ere en roulant. Sièges baquet qui vous tiennent très bien pour le confort , moteur avec 2 carbu. inversés ,conso. très correcte , bruit d'echappement génial , comme les grosses cylindrées. Plaisir de conduire immense ! Jamais retrouvé, même sur mercedes. Acheté à crédit , sans apport,21 ans celibat. Un ami m'a avancé un billet pour la retenir , ensuite j'ai économisé 4 mois pour l'avoir enfin et le reste en crédit. Très belle aventure , je n'ai jamais regretté , bien au contraire. Fabuleux !!!

Mon conseil : Faites vous plaisir , surtout s' il n'y à que vous , pour payer les erreurs . Les souvenirs sont inoubliables. Les austin healey sont renommées pour être fiables. Marié, on voit la vie differente, l'insouciance pour toucher au bonheur cela ne se retrouve plus ensuite, on réfléchit trop , c'est fini . Je lui donne 9 sur 10, pour ne pas dire 10 sur 10 .

Ce véhicule : Je l'ai possédé
Période d'utilisation : de 1 à 5 ans
Fréquence d'utilisation : occasionnelle
Utilisation : Loisir - Promenade /

Sensations

 

 

 

 

 

Performance

 

 

 

 

 

Confort

 

 

 

 

 

Habitabilité

 

 

 

 

 

Fiabilité

 

 

 

 

 

Sécurité

 

 

 

 

 

Consommation

 

 

 

 

 

Entretien

 

 

 

 

 

Revente

 

 

 

 

 

signaler un abus

Avez-vous trouvé cet avis utile ? Oui ce commentaire m'a été utile

avis 6/1503

Voir d'autres avis AUSTIN HEALEY