< retour
  • SUPER MALUS FISCAL : LA GOUTTE DE TROP ?

Super malus fiscal : la goutte de trop ?

Cédric Morançais le 28/12/2017

L'idée flottait depuis déjà plusieurs semaines, mais elle était passée relativement inaperçue. C'est pourtant à l'occasion de la trêve des confiseurs que le Gouvernement a officialisé un coup de massue supplémentaire pour les automobilistes après la très forte augmentation du malus écologique, la hausse des taxes sur les carburants ou encore la prochaine majoration des tarifs des péages.

Cette nouvelle taxe s'appliquera à toutes les demandes de cartes grises faites à partir du 1er janvier 2018 et qui concernent des autos dont la puissance fiscale atteint ou dépasse 10 chevaux fiscaux, qu'elles soient neuves ou d'occasion.

Le montant de la douloureuse variera selon la puissance fiscale de la voiture : 100 euros pour les 10 et 11 CV, 300 euros pour les 12 à 14 CV et 1 000 euros pour les 15 à 35 CV, Au-delà, il faudra s'acquitter de 500 euros supplémentaires pour chaque cheval fiscal en plus, la limite maximale étant fixée à 8 000 euros.

On se consolera avec l'abattement concédée aux voitures d'occasion, fixée à 10 % par année révolue. Les autos de plus de 10 ans sont donc exemptées de cette taxe.
actu précédente Rassemblement Porsche à Bangkok

Actu précédente
Rassemblement Porsche à Bangkok

actu suivante Porsche Mission E: jusqu'à 670 ch ?

Actu suivante
Porsche Mission E: jusqu'à 670 ch ?

Autres articles pouvant vous intéresser

Le Pays de Galles investit dans TVR

Après avoir facilité l'implantation du constructeur britannique sur son...

Bonhams: vente réussie à Scottsdale

La première vente de l'année organisée par la maison Bonhams s'est tenue au...

Enchères : Mustang Bullitt VIN 001

Alors que la vente Barrett-Jackson bat actuellement son plein à Scottsdale,...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de !Aficionado?
!Aficionado? a dit le 02-01-2018 à 16:52
Et vous vous laissez faire les Belges ? Menacez de ne plus rouler, tous ensemble, seule façon de les faire changer d'avis. Cela a été fait, avec succès, il y a quelques décennies. Où sont tous ces clubs automobiles qui sont sensés défendre vos intérêts? Une cotisation à payer et puis plus rien, secouez-les, à eux de vous rassembler contre le despotisme.
avatar de jm255
jm255 a dit le 02-01-2018 à 16:27
MERCI nos voleurs, menteurs et traîtres au pouvoir. Ceux qui nous bassinent avec l'Europe mais ne la respecte pas. Ils se remplissent les poches sur notre dos et c'est tout.