< retour

La Rolls-Royce Hyperion à vendre

Soufyane Benhammouda le 07/04/2012

En 2008, un richissime client de Rolls-Royce connu sous le nom de Roland Hall avait commandé un exemplaire unique de la Phantom Drophead, via le département des créations spéciales de Pininfarina. Complétement repensée et remodelée en fibre de carbone par Jason Castriota, l'Hyperion avait coûté 4,5 millions d'euros à son propriétaire.

Elle se retrouve maintenant en vente chez un revendeur automobile à Abu Dhabi. Les informations habituelles aux voitures d'occasion comme le kilométrage ou le prix sont inconnues. Mais force est de constater que la situation est pour le moins insolite pour un exemplaire unique au monde.

Il n'est pas certain que cette Hyperion soit disponible sur notre leboncoin.fr national. Mais si l'envie se manifeste (après accord du banquier) vous pourrez toujours vous adresser à Prestige Cars d'Abu Dhabi.
Tag :
actu précédente Toyota 86 en compétition

Actu précédente
Toyota 86 en compétition

actu suivante Le SUV Lamborghini arrive

Actu suivante
Le SUV Lamborghini arrive

Autres articles pouvant vous intéresser

Rolls-Royce Hyperion
Rolls-Royce Hyperion

Un richissime client du nom de Roland Hall s'est adressé à Pininfarina pour...

Rolls-Royce Phantom Zenith Edition
Rolls-Royce Phantom Zenith Edition

Alors que se profile l'arrivée de la 8ème génération de la Rolls-Royce...

Rolls-Royce Wraith Spofec Overdose
Rolls-Royce Wraith Spofec Overdose

Spofec, le département personnalisation de Novitec Group dédié aux...

Toutes les actualités ROLLS ROYCE
Rolls-Royce Wraith Spofec Overdose
Ferrari 458MM Speciale : exemplaire unique

C'est une Ferrari unique que le constructeur au cheval cabré a dévoilé...

Rolls-Royce Wraith Spofec Overdose
Vente Bonhams à Greenwich

Le 5 juin prochain la maison Bonhams mettra le cap sur le Connecticut pour...

Rolls-Royce Wraith Spofec Overdose
Bentley EXP 10 Speed 6 en future production ?

Ceux qui avaient craqué sur le superbe concept EXP 10 Speed 6 dévoilé par...

Toutes les actualités

Commentaires